Critique Ciné – Looper

Date de sortie: 31 octobre 2012 (1h 50min)

Réalisé par: Rian Johnson

Avec: Bruce Willis, Joseph Gordon-Levitt, Emily Blunt, Paul Dano, Pierce Gagnon

L’histoire

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs 

Dans un futur proche, la Mafia a mis au point un système infaillible pour faire disparaître tous les témoins gênants. Elle expédie ses victimes dans le passé, à notre époque, où des tueurs d’un genre nouveau (les « Loopers ») les éliminent. Un jour, l’un d’entre eux, Joe, découvre que la victime qu’il doit exécuter n’est autre que… lui-même, avec 20 ans de plus. La machine si bien huilée déraille…

Looper a été annoncé bien avant sa sortie comme un futur carton depuis sa projection au festival de Toronto. Avec une bande annonce efficace et des acteurs que l’on ne présente plus c’était pour moi un film incontournable. Ai-je eu raison de me déplacer un samedi soir dans mon cinéma de quartier?

La bonne surprise c’est que la bande annonce, au final, ne représente que 20% du film. L’histoire est bien plus complexe qu’elle n’y parait et vous vous poserez à coup sur pas mal de questions sur le film en sortant de votre séance. Car Looper fait parti de ces films qui prennent tout leur sens au bout de 2 ou 3 visionnages (comme Inception par exemple). Par moment on se croirait dans un remake de Terminator mais je ne vous en dis pas plus pour vous permettre de concerver LES effets de surprises tout au long du film. Sachez que l’histoire est superbement construite, pleine d’intrigues alternant entre les visions, les souvenirs, du Joe du futur et de celui du présent… C’est à se faire des noeuds au cerveau tout ça !

Concernant le casting, rien à dire! Bruce Willis charismatique comme toujours et Joseph Gordon-Levitt qui n’a pas à rougir de sa performance face à ce dernier est ici non pas dans un rôle « légé » mais apporte une crédibilité à son personnage et une force dans le regard. Et pour cause, il interprète une version jeune du personnage de Bruce Willis et de nombreuses séances de maquillage ont été nécessaires à sa transformation. Il y passait trois heures chaque matin et c’est également fait poser des prothèses pour rapprocher ses traits à ceux de son lui-même plus vieux de 30 ans.

Pour résumer, Looper est un très bon film de science fiction, bien complexe et il vous faudra probablement plus qu’une séance pour tout comprendre. Deux grand acteurs dans des rôles juste, bref, tout y est !

 A voir et à revoir !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s