Critique Ciné – Django Unchained

django-unchained-film

Date de sortie: 16 janvier 2013 (2h 44min)

Réalisé par: Quentin Tarantino

Avec: Jamie Foxx, Christoph Waltz, Leonardo DiCaprio

L’histoire

Interdit aux moins de 12 ans 

Dans le sud des États-Unis, deux ans avant la guerre de Sécession, le Dr King Schultz, un chasseur de primes allemand, fait l’acquisition de Django, un esclave qui peut l’aider à traquer les frères Brittle, les meurtriers qu’il recherche. Schultz promet à Django de lui rendre sa liberté lorsqu’il aura capturé les Brittle – morts ou vifs.
Alors que les deux hommes pistent les dangereux criminels, Django n’oublie pas que son seul but est de retrouver Broomhilda, sa femme, dont il fut séparé à cause du commerce des esclaves…
Lorsque Django et Schultz arrivent dans l’immense plantation du puissant Calvin Candie, ils éveillent les soupçons de Stephen, un esclave qui sert Candie et a toute sa confiance. Le moindre de leurs mouvements est désormais épié par une dangereuse organisation de plus en plus proche… Si Django et Schultz veulent espérer s’enfuir avec Broomhilda, ils vont devoir choisir entre l’indépendance et la solidarité, entre le sacrifice et la survie…

django-unchained-2

Bon, pour tout vous avouer je n’ai pas vu grande chose de Quentin Tarantino. Donc oui toi petit fan tu peux dire  » AH mais quel hoooontte ! ». Le seul film que j’ai vu en entier sans le zapper c’est Inglourious Basterds que j’avais détesté malgré un super casting, la force de Tarantino pour moi. Je n’ai ni vu Kill Bill et encore moins Pulp Fiction. C’était donc avec un avis unique sur l’univers de Tarantino que je me suis rendu dans mon cinéma le plus proche pour regarder le soi-disant film de l’année, à en lire certains sur le web, Django Unchained

Je vais faire cour, simple et efficace je pense, j’ai adoré ! Oui oui, tu lis bien toi l’internaute fan de Tarantino ! Si j’avais détesté Inglorious Basterds en partie à cause des trop nombreuses scènes d’effusions d’hémoglobines qui, au final, devenaient lourdes et grotesques. Ici, dans Django, tout passe bien; et ce en grande partie grâce au charisme des acteurs dans leurs rôles qui leurs vont si bien. Que ce soit Jamie FoxxChristoph WaltzLeonardo DiCaprio ou encore Samuel L. Jackon ils sont tous au top de leur forme dans leurs rôles. Mention spéciale pour Samuel L. Jackson pour sa transformation physique qui est, il faut le dire, tout de même assez bluffante.

Concernant la réalisation, tout est soigné, les prises de vues sont comme dans les westerns d’antan avec des plans rapprochés, la BO est tout simplement géniale et les décors, ou autres lieux de tournages, renforcent la puissance du film et son attrait.

Pour résumé, Django Unchained est un excellent film qui me réconcilie avec Quentin Tarantino. Le charisme des acteurs vous explosera au visage et vous serez à coup sur fan du film à la sortie. On passe un excellent moment devant le film malgré ses 2h45 !

starstarstarstarblank_star Tarantino au top de sa forme !

Django+Unchained

Publicités

6 réflexions sur “Critique Ciné – Django Unchained

  1. Pingback: Critique Ciné – Django Unchained | Enjoy The World

  2. Si les scènes d’effusions d’hémoglobines te font peur ne regarde pas les Kill Bill n’y Pulp Fiction tu risquerai de faire un malaise avec ton petit cœur si sensible 😉

  3. Pingback: Top et Flop 2013 | Enjoy The World

  4. Pingback: Top et Flop 2013 | Enjoy The World

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s