Critique – Very Bad Trip 3

affiche-very-bad-trip-3

Date de sortie: 29 mai 2013 (1h 40min)

Réalisé par: Todd Phillips

Avec: Bradley Cooper, Ed Helms, Zach Galifianakis, Justin Bartha, Ken Jeong, Mike Epps, Heather Graham, Jamie Chung, John Goodman

L’histoire

Suite au décès du père d’Alan, la bande décide de le forcer à soigner ses problèmes mentaux. Mais comme d’habitude, rien ne se passe comme prévu. Une fois arrivés à l’hôpital, les hommes se font attaquer et Doug est kidnappé. La rançon? Retrouver Mr. Chow en échange de la vie de Doug …

hangover-3

Nous y voila. Le mercredi 29 mai sonnera la fin des aventures de notre « meute de loups » préférée. En effet le dernier volet de la trilogie Very Bad Trip sortira sur nos écrans. Dimanche soir avait lieu au Grand Rex la convention My Warner Day et j’ai eu la chance non seulement de découvrir en avant première le film, mais également de voir en chair et en os l’équipe du film au grand complet ( Article à lire ici )!

La bande annonce de Very Bad Trip 3 m’avait carrément convaincu. En effet le wolfpack retournait là où tout avait débuté, à Las Vegas. Et ce coup-ci, pas de nouvelle grosse gueule de bois. Il semblerait que Todd Phillips ait retenu les erreurs du second épisode. Le pitch du film semblait nous promettre une histoire à la fois insolite, à l’instar de Very Bad Trip 2 donc, et à la fois plus complète. Pour tout vous dire, il en est tout autre…

J’avais adoré le tout premier épisode car c’était une escalade dans le grand n’importe quoi avec une bande au top niveau de la connerie, tant au niveau des situations dans lesquelles ils se retrouvaient que par leurs répliques qui resteront cultes. Le second épisode manquait d’originalité mais restait bon; quant au troisième et dernier film on sent clairement que tout s’essouffle. Oui on sourit, mais on rigole à pleine gorge que trop rarement et c’est ça qui m’a clairement déçu. La franchise Very Bad Trip repose clairement sur le personnage d’Alan ( Zach Galifianakis ) et dans Very Bad Trip 3, pour moi, il est moins bon, beaucoup trop prévisible et passe même au second plan tant le personnage de Chow ( Ken Jeong ) est mis en avant… On pourrait voir cette conclusion comme une tournée d’adieu. On revoit Carlos et sa maman ( Heather Graham ), ex femme de Stu et l’on revoit également le Doug Noir ( Mike Epps ) tout ceci dans la ville du péché, Las Vegas… Seule la toute dernière scène m’a fait exploser de rire…

La trilogie Very Bad Trip partait très très fort et s’essouffle peu à peu au fil des épisodes, dommage…

starstarblank_starblank_starblank_star Un Wolfpack essoufflé…

very-bad-trip-3-film

Publicités

5 réflexions sur “Critique – Very Bad Trip 3

  1. Pingback: Top et Flop 2013 | Enjoy The World

  2. Pingback: Warner Bros. sur le toit du monde ! | Enjoy The World

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s