Critique – Don Jon

affiche-don-jon-film

Date de sortie: 25 Décembre (1h30)

Réalisé par: Joseph Gordon-Levitt

Avec: Joseph Gordon-Levitt, Scarlett Johansson, Julianne Moore

L’histoire

Jon Martello est un beau mec que ses amis ont surnommé Don Jon en raison de son talent à séduire une nouvelle fille chaque week-end. Mais pour lui, même les rencontres les plus excitantes ne valent pas les moments solitaires qu’il passe devant son ordinateur à regarder des films pornographiques.

Barbara Sugarman est une jeune femme lumineuse, nourrie aux comédies romantiques hollywoodiennes, bien décidée à trouver son Prince Charmant.

Leur rencontre est un choc, une explosion dans la vie de chacun. Bourrés d’illusions et d’idées reçues sur le sexe opposé, Jon et Barbara vont devoir laisser tomber leurs fantasmes s’ils veulent avoir une chance de vivre enfin une vraie relation…

scarlett-johansson-don-jon-joseph-gordon-levitt

Don Jon est avant tout une comédie sans prétention. Joseph Gordon-Levitt réussi haut la main à traiter un sujet tel que l’addiction aux pornos en alliant humour et finesse sans jamais tomber dans le graveleux ou le pathétique, ce qui ne semble pas évident avec un tel sujet.

On pourra reprocher quelques « longueurs » au film du fait de la répétition de certaines scènes, bien que l’on saisisse l’importance de cette redondance pour contraster avec le changement qui s’opère à la fin. Parlons-en de cette fin. Sans doute un peu trop abrupte et nous laissant quelque peu sur notre faim quant à l’avenir de Jon. Et c’est bien là tout ce que l’on peut reprocher à ce premier film de JGL en tant que réalisateur et scénariste. Il nous prouve une fois de plus à quel point il est doué eu polyvalent.

Côté acteurs, nous féliciterons la performance de Scarlett Johansson dont vous ne pourrez-vous empêcher de détester, sans doute autant que moi, le personnage. Car question garce manipulatrice, Barbara Sugerman (avec un nom pareil déjà…) en est la parfaite représentation, et Scarlett la joue à merveille, on en viendrait presque à croire qu’elles ne font qu’une.

Nous saluerons également la très parfaite Julianne Moore (vous la sentez mon adoration pour cette actrice ?) dans le rôle de la femme mûre qui n’hésite pas à asticoter Jon et à appuyer là où ça fait mal.

Nous n’oublierons évidemment pas Joseph Gordon-Levitt (dont la plastique dans ce film devrait en ravir plus d’une) qui est tout simplement génial en macho tombeur de ses dames et, avouons-le, un peu paumé, enfermé dans une routine lui permettant de se sentir rassuré, et en vie.

Une petite mention spéciale à Anne Hathaway et Channing Tatum présents sous les traits de deux acteurs dans une comédie romantique à l’eau de rose, petit clin d’œil à quelques films de leurs carrières respectives.

La BO est également très soignée, réalisée par Nathan Johnson que l’on connait déjà de Looper ou Brick, entre autres. Musiques au moins aussi percutantes que le film en lui-même, une parfaite combinaison en somme.

Joseph Gordon-Levitt réalise donc ici une excellente performance, d’autant plus pour un premier film. On ne peut que lui souhaiter une grande carrière pour les années à venir et d’autres petites merveilles telle que Don Jon.

starstarstarstarblank_star Un excellent premier film à voir entre amis (oubliez votre moitié)

Critique écrite par Céline – @Luiyna


Publicités

4 réflexions sur “Critique – Don Jon

    • J’ai essayé de minimiser au maximum la présentation que j’en faisais, désolée ^^’ Je ne suis pas aussi douée que Romain à ce niveau x)

  1. Pingback: Top et Flop 2013 | Enjoy The World

  2. Pingback: Top et Flop 2013 | Enjoy The World

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s